Photo - Microplastiques

Flux et impacts des microplastiques dans l’estuaire de la Seine

icone - puce
Photo - Microplastiques

Portage : GIP Seine-Aval

Coordination scientifique : Jérôme Cachot (EPOC) & Johnny Gasperi (LEESU)

Période : 2017-2020

Financement : AESN, GIP Seine-Aval

Labellisation : Zone Atelier Seine, CPIER Vallée de Seine, Programme Seine-Aval 6

logo-gipsa logo-CPIERlogo-ZA Seine

Le projet PLASTIC-Seine a pour objectif d’étudier de manière intégrée l’occurrence et les niveaux d’imprégnation de l’estuaire de la Seine par les microplastiques (colonne d’eau, sédiment et réseau trophique), mais également d’évaluer leur devenir et leur impact sur différents niveaux du réseau trophique. Il permettra de dresser un premier état des lieux de la contamination en microplastiques de l’estuaire. L’intérêt d’étudier les microplastiques est particulièrement pertinent dans l’estuaire de la Seine dans la mesure où il draine un bassin versant très fortement urbanisé et industrialisé et présente de nombreuses zones d’accumulation de macrodéchets. Ces particularités suggèrent que les différents compartiments de l’estuaire (colonne d’eau, sédiment et biote) pourraient être fortement contaminés par des microplastiques générés directement par les activités humaines ou produits secondairement par dégradation des macrodéchets. Ces microplastiques pourraient induire des effets délétères de nature physique ou toxicologique sur différents niveaux du réseau trophique.
La contamination par les microplastiques des compartiments abiotiques sera évaluée sur le fleuve Seine de l’amont de Paris jusqu’à l’embouchure de l’estuaire de Seine. L’étude de l’imprégnation dans le réseau trophique s’appuiera sur l’échantillonnage de sept espèces en plusieurs sites de l’estuaire aval. Enfin, les mécanismes d’ingestion et d’excrétion des microplastiques et leurs effets seront étudiés sur plusieurs maillons du réseau trophique de l’estuaire (le copépode Eurytemora affinis, l’annélide polychaete Hediste diversicolor et le poisson Solea solea).

Responsables scientifiques des équipes impliquées

null
logo-Ifremer

Marie-Laure Begout

Ifremer, HGS-LRH
logo-epoc

Jérôme Cachot

UMR CNRS 5805 EPOC - OASU, Université de Bordeaux
logo-Ifremer

François Galgani

Ifremer, LER Provence-Côte d'Azur
logo-LEESU

Johnny Gasperi

LEESU, Université de Paris Est
logo-Ifremer

Marie-Pierre Halm-Lemeille

Ifremer, LER Normandie
logo-UCO

Catherine Mouneyrac

MMS, Université Catholique de l'Ouest
logo-Ifremer

Emmanuel Rinnert

Ifremer, RDT-LDCM
logo-log_lille

Sami Souissi

UMR CNRS 8187 LOG, Université de Lille 1
logo-sebio

Benoit Xuereb

UMR INERIS 02 SEBIO - Université du Havre