Le GIP Seine-Aval

null
Carte - estuaire Seine

Le GIP Seine-Aval a été créé en 2003 pour assurer le pilotage du programme de recherche Seine-Aval, mais aussi pour valoriser les connaissances acquises et les transférer vers le décideur. Aujourd’hui, il regroupe 12 membres financeurs et collabore avec de nombreux partenaires. Son équipe est constituée de 7 personnes, spécialisées dans différents domaines de l’environnement.

Le GIP Seine-Aval s’intéresse à l’estuaire de la Seine. Ce territoire correspond aux 170 km de fleuve soumis à la marée. Il est délimité par le barrage de Poses en amont et par la baie de Seine en aval. Il inclut les zones attenantes, notamment les berges et les zones humides connexes, ainsi que la zone marine proche.

0
km
0
membres financeurs
0
années d'existence
0
laboratoires de recherche financés depuis 2003

Missions & Objectifs

null

Structure référente et incontournable en matière de connaissances liées à l’estuaire de la Seine, les missions du GIP Seine-Aval sont multiples :

  • acquérir de la connaissance, la capitaliser, la valoriser, la partager
  • apporter son appui pour éclairer les décisions des acteurs de l’estuaire
  • fédérer une communauté, composée de scientifiques et de gestionnaires, autour de l’estuaire

Le GIP Seine-Aval réalise et pilote de nombreux travaux pour éclairer le fonctionnement environnemental de l’estuaire, notamment pour :

  • mieux comprendre la dynamique de l’eau et des sédiments
  • caractériser la qualité de l’eau et la contamination
  • étudier les espèces et leurs habitats
  • partager les problématiques écologiques et fournir un appui à sa gestion

Le GIP Seine-Aval est administré par une assemblée générale composée des représentants de ses membres. La direction du groupement est chargée d’exécuter la stratégie votée par l’assemblée générale. Elle s’appuie sur un comité technique, composé de représentants techniques de chacun de ses membres. Les décisions prises sont éclairées par les avis d’un comité scientifique, regroupant des spécialistes des thématiques explorées par le groupement.

Photo - Hubert De Jean de la Batie

Le mot du président du GIP Seine-Aval

null

« L’estuaire de la Seine constitue un axe stratégique et un atout remarquable pour notre région Normandie. Le GIP Seine-Aval a vocation à apporter un éclairage scientifique sur son fonctionnement environnemental. Il aide au consensus autour de faits scientifiques relatifs à l’état de la Seine et aux différentes pressions exercées. Son activité est essentielle pour les acteurs du territoire afin de discuter de l’avenir de l’axe Seine et les accompagner dans leur prise de décision. Le GIP Seine-Aval offre également une ressource importante pour la diffusion de la connaissance environnementale en lien avec l’estuaire de la Seine. »

Hubert Dejean de la Bâtie, président du GIP Seine-Aval

Signature président

L'équipe

null
Photo - Karine Goncalves
Karine Gonçalves

Directrice

« Je suis en charge de la mise en œuvre de la stratégie retenue par les membres du groupement et de son exécution en pilotant les différents travaux menés. Je manage l’équipe et gère le budget. Je représente le groupement à l’extérieur et suis l’interlocutrice privilégiée de nos différents partenaires. »

Tel : 02 35 08 37 64

Photo - Nicolas Bacq
Nicolas Bacq

Coordinateur scientifique et technique

« A l’interface entre les différentes thématiques explorées par le GIP et en tant que coordinateur du programme de recherche Seine-Aval, j’anime l’activité scientifique et technique. Je suis l’interlocuteur des scientifiques investis sur l’estuaire, mais aussi sur le bassin de la Seine. »

Tel : 02 35 98 08 55

Photo - Pascale Vincent
Pascale Vincent

Assistante de gestion administrative et financière

« Je suis en charge de la gestion administrative et financière de la structure. Je suis en relation avec nos fournisseurs et les services financiers et juridiques des organismes de recherche. Je suis à votre disposition si vous avez une question ou pour vous orienter vers la personne compétente au sein du GIP. »

Tel : 02 35 08 37 64

Photo - Cédric Fisson
Cédric Fisson

Chargé de mission

« Mes thématiques de prédilection portent plus particulièrement sur la qualité des eaux et l’impact de la contamination sur le vivant. Je suis également très investi dans la réalisation des supports de communication du GIP, afin de rendre visibles et accessibles les nombreux travaux menés sur l’estuaire. »

Tel : 02 35 98 09 77

Photo - Jean Philippe Lemoine
Jean Philippe Lemoine

Chargé de mission

« L’objectif de mes travaux est de comprendre comment le fonctionnement physique de notre estuaire évolue en réponses aux activités humaines et aux changements climatiques. Mes principaux projets concernent le suivi en continu de l’estuaire (SYNAPSES) et la modélisation (inondation et morpho-sédimentaire). »

Tel : 02 35 98 66 66

Photo - Stéphanie Moussard
Stéphanie Moussard

Chargée de mission

« Je m’intéresse aux relations entre les espèces vivantes, leur environnement et les activités humaines. Ainsi les thématiques que j’aborde touchent à la fois à l’écologie, la sociologie, la gestion environnementale. Les changements d’échelles spatiales, les comparaisons entre estuaires et les analyses historiques ou prospectives nous permettent d’appréhender au mieux les liens entre ces thématiques. »

Tel : 02 35 98 09 66

Photo - Eric L'Ebrellec
Eric L’Ebrellec

Technicien Système d'information et données

« En charge de la gestion du système d’information, j’assure le maintien des bases de données, je réalise les traitements géomatiques et produis les documents cartographiques. J’ai également la charge de la gestion des matériels du GIP Seine Aval. »
Tel : 02 35 98 66 67