La Zone Atelier Seine

null

Qu'est-ce qu'une zone atelier ?

null

Les Zones Ateliers (ZA, CNRS-INEE) forment un vaste réseau inter-organismes de recherches interdisciplinaires sur l’environnement et les socio-écosystèmes. Leur problématique est celle des interactions entre un milieu et les sociétés qui l’occupent et l’exploitent. La compréhension de ces interactions implique une approche pluridisciplinaire incluant notamment les sciences de la nature, les sciences de la vie, les sciences humaines et les sciences de l’ingénieur dans l’objectif de répondre à une question territoriale spécifique pouvant être élaborée en interaction avec les gestionnaires. Elles sont en prises avec les acteurs locaux et peuvent occuper une place dans les débats sur la gestion, l’aménagement et l’évaluation des politiques publiques.

La ZA Seine

null

Le fleuve Seine est l’une des 14 zones ateliers. L’objectif général est de développer une vision d’ensemble du fonctionnement de ce système formé par le réseau hydrographique (dont l’estuaire et le proche côtier), le bassin versant et la société humaine. L’ambition est aussi d’appuyer les politiques publiques, en informant sur les clefs d’une gestion cohérente du système et en s’inscrivant dans une analyse rétrospective et prospective de trajectoires socio-écologiques.

Depuis 2015, la démarche bénéficie de la dynamique de 3 programmes de recherche    :

Si ces programmes gardent leur autonomie dans leur fonctionnement et les problématiques de recherche abordées,  la ZA Seine constitue un cadre qui favorise pour certaines thématiques la cohérence des travaux sur le continuum Seine.

Ainsi, les projets qui s’inscrivent dans cette dynamique sont labellisés zone atelier. Plusieurs de ces projets sont portés par le GIP Seine-Aval. Le but est de favoriser la bonne prise en compte des enjeux estuariens à l’échelle du bassin de la Seine.

Thématiques

null

L’ambition est de faciliter l’étude globale du fonctionnement du système Seine en s’appuyant sur quelques thématiques structurantes :

  • Le bilan hydrologique et sédimentaire sous l’effet du changement climatique
  • Les cycles biogéochimiques et production primaire
  • La contamination chimique et les perturbations associées
  • Les enjeux environnementaux du vaste projet de développement de l’Axe Seine de Paris à la Mer