Recrutement stagiaire “Valorisation de la base de données sur la restauration écologique en estuaire de Seine”

Le GIP Seine-Aval recrute un(e) stagiaire “Valorisation de la base de données sur la restauration écologique en estuaire de Seine” pour élaborer des fiches descriptives de chaque projet de restauration écologique recensé. Type de contrat : stage Durée : 2 mois Date de début : février 2022 Localisation du poste : Rouen Télécharger la fiche…

Détails

La contamination chimique des sédiments, de l’estuaire à la baie de Seine

L’estuaire et la proche baie de seine présentent un spot de contamination chimique, du fait de leur position à l’exutoire du bassin versant de la Seine qui concentre de nombreuses activités. Cette contamination chimique du milieu a favorablement évolué depuis les années 1980, mais les sédiments constituent un réservoir de contaminants historiques ou récents pouvant…

Détails

La science au service de la restauration des nourriceries de poissons marins

L’embouchure de la Seine présente des zones de nourriceries essentielles pour de nombreux poissons d’importance halieutique (sole, plie, merlan, bar…). Depuis plusieurs décennies, ces habitats ont vus leur surface largement réduite et ils sont aujourd’hui encore sous pression d’une contamination chimique persistante. La compréhension du fonctionnement de ces zones présente un enjeu fort pour accompagner…

Détails

Webinaire Seine-Aval 2021

L’actualité scientifique du GIP Seine-Aval est particulièrement riche en 2021. Alors que la phase 6 de son programme de recherche se termine pour la plupart des projets, la structure vient d’être renouvelée pour 6 ans et engage une nouvelle programmation scientifique. Les acquis scientifiques apportent un éclairage sur de nombreux questionnements qui intéressent les opérateurs…

Détails

Photo - Avocette

1er outil national de sélection des couples espèce-biomarqueur pour le suivi de la qualité des masses d’eau

De nombreux contaminants, tels que les pesticides, les métaux lourds, les hydrocarbures ou encore les médicaments sont susceptibles d’avoir des effets toxiques sur les milieux aquatiques. Basée sur l’analyse de l’état chimique et de l’état écologique des masses d’eau, la DCE est aujourd’hui incomplète et ne prend pas en compte l’état biologique et physiologique des espèces…

Détails