La science au service de la restauration des nourriceries de poissons marins

L’embouchure de la Seine présente des zones de nourriceries essentielles pour de nombreux poissons d’importance halieutique (sole, plie, merlan, bar…). Depuis plusieurs décennies, ces habitats ont vus leur surface largement réduite et ils sont aujourd’hui encore sous pression d’une contamination chimique persistante. La compréhension du fonctionnement de ces zones présente un enjeu fort pour accompagner…

Détails