L’observatoire environnemental de l’estuaire de la Seine a été mis à jour avec les dernières données disponibles. Voici quelques chiffres à retenir pour l’année 2019 :

icone - moteur 212,6 milliards de m3 d’eau douce ont été apportés à la baie de Seine par la Seine et ses affluents (voir ici)
icone - eau 2 Niveau de contamination métallique le plus faible observé dans les sédiments depuis le début des mesures en 1980 (voir ici)
icone - eau 2 L’oxygénation de l’eau a été supérieure à 8mg/l pendant 77% du temps, à Rouen (voir ici)
icone - biodiversité 2 5654 poissons migrateurs (hors anguilles) ont été observés dans les passes à poissons sur la Seine à Poses, dont 3606 aloses (voir ici)

icone - homme 2 près de 140 000 tonnes d’azote (année 2018) ont été apportées à l’estuaire par la Seine et ses affluents (voir ici)

icone - usages 2 2,85 millions de m3 de sédiments ont été clapés sur le site du Machu (voir ici)

 

L’observatoire s’est également enrichi d’une nouvelle page thématique :

icone - Territoire 2 Les protections réglementaires : Niveau de protection réglementaire de la vallée et de la baie de Seine orientale et délimitation des principales mesures (voir ici)

Bonne navigation !