Lettre d’information n°21

Le GIP Seine-Aval est prorogé jusqu’au 31 décembre 2020. Il convient de s’interroger sur l’avenir des missions de la structure et sur les questionnements scientifiques à investiguer, afin de fournir un éclairage toujours plus pertinent aux acteurs du territoire. Afin de démarrer ces discussions, le Groupement a organisé un séminaire à destination de ses financeurs et d’élus de l’estuaire…

Détails

Séminaire “de l’acquisition de connaissances à l’appui aux politiques publiques”

Changement climatique, pollution des eaux, effet du dragage, population de poissons,… voici les principaux thèmes abordés avec des élus de l’estuaire de la Seine et du littoral normand lors d’un séminaire organisé par le GIP Seine-Aval le 26 février 2019. Ce séminaire a également été l’occasion de débattre des problématiques environnementales d’aujourd’hui et de demain pour…

Détails

Macrobenthos en estuaire et baie de Seine

La macrofaune benthique de l’estuaire de la Seine et de la partie orientale de la baie de Seine est l’une des plus étudiée en Europe. Les données d’abondances et de répartition des organismes sont nombreuses et sont alimentées par différents dispositifs de collecte de données. Ces données sont centralisées dans la base de données MABES (MAcrobenthos Baie et…

Détails

Accueil de la mission inter-estuaires

Depuis le 1er janvier 2019, l’Agence Française pour la biodiversité et le GIP Seine Aval sont engagés dans une mission de coopération visant le portage de la mission de coordination inter-estuaires. Créé en 2012, les principaux objectifs actuels de la mission de coordination inter-estuaires sont : le développement de projets de recherche appliquée visant une…

Détails