Synthèse sur les nutriments et la production primaire en estuaire de Seine

icone - puce

publication à venir

Photo - phytoplancton (Ifremer)

Le projet SPORES s’intéresse aux cycles des nutriments et à la production primaire dans l’estuaire de la Seine. Il vise à faire le bilan des connaissances acquises sur les processus biogéochimiques en lien avec la dynamique de la matière organique, l’activité bactérienne et la production primaire de la colonne d’eau, des zones intertidales et humides ; processus à la base des réseaux trophiques estuariens. Il permettra de réaliser un diagnostic du fonctionnement écologique de l’estuaire de la Seine et de proposer des orientations pour sa restauration.

Ce travail s’articule autour de trois points principaux :

  1. Bilan des flux entrant dans l’estuaire
  2. Dynamique des cycles biogéochimiques et des producteurs primaires dans les différentes zones de l’estuaire (amont, bouchon vaseux, aval)
  3. Exports de l’estuaire vers la baie et problème d’eutrophisation

Vous serez probablement interessé par

null
Un diagnostic de la fonctionnalité des habitats de l'estuaire pour les poissons (publication 2019).
Lire la suite
Un bilan chiffré des apports en contaminants à l'estuaire de la Seine (publication 2015).
Lire la suite
Une synthèse actualisée sur la qualité des eaux de l'estuaire de la Seine (publication 2014).
Lire la suite