Quelle restauration pour les poissons en estuaire de Seine ?

Le projet PROPOSE s’intéresse aux potentialités de restauration écologique de la fonctionnalité des habitats de l’estuaire de la Seine vis-à-vis du cycle de vie des poissons. L’évaluation des principales fonctions estuariennes a été abordée à travers l’étude d’un panel d’espèces représentatives d’un assemblage, d’un milieu, d’un habitat, d’un secteur particulier ou d’une fonction spécifique (ex. reproduction, nourricerie, repos). Huit espèces…

Détails

Séminaire Scientifique Seine-Aval

– LES SUPPORTS DE PRÉSENTATION SONT DISPONIBLES – Le GIP Seine-Aval a organisé un séminaire scientifique les 16 et 17 mai à Rouen. Il a permis de partager : les premiers résultats acquis dans les projets Seine-Aval 6 (2017-2020) et les projets que nous portons à l’échelle de l’axe Seine des enjeux d’aménagement et de gestion environnementale…

Détails

Déchets à la mer, 1 an après

L’opération de traçage des déchets transitant en Seine menée par le LEESU (projet MACROPLAST) est aujourd’hui finalisée (voir actualités du 23 mars 2018 et du 06 avril 2018). Après plus d’un an de ramassage et de travaux scientifiques, voici les principaux résultats 130 à 210 tonnes par an de déchets plastiques sont apportés à la…

Détails

Actu - rapport recherche

Seine-Aval 5 : le bilan

La phase 5 du programme Seine-Aval (2013-2018) est finalisée. Le bilan des acquis est maintenant disponible. Télécharger le bilan des acquis Les rapports de recherche sont disponibles sur les pages des projets  : AFFLUSEINE : Flux sédimentaire des affluents intra-estuariens de la Seine : Quantification et relation avec les caractéristiques physiographiques des bassins versants. ANACONDHA : Analyse spatiale de la…

Détails

photo - pont de Tancarville (JP Lemoine, GIP Seine-Aval)

Projets de recherche

Deux nouveaux projets scientifiques viennent d’être lancés dans le cadre de la 6ème phase du programme scientifique Seine-Aval : Le projet SARTE (Seine Aval : Réseaux Trophiques Estuariens) coordonné par Michèle Tackx (ECOLAB, Université de Toulouse 3). Ce projet vise à actualiser le fonctionnement du réseau trophique pélagique de l’amont de l’estuaire de la Seine,…

Détails