Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L'équipe du GIP Seine-Aval

L’expertise pluridisciplinaire du GIP Seine-Aval et des partenaires qu’il mobilise permet d’appréhender le fonctionnement environnemental de l’estuaire de la Seine, son état de santé et son évolution passée et future. Elle s’appuie sur des compétences thématiques (mouvements de l’eau et des sédiments, qualité des eaux et contamination, habitats écologiques et restauration) et privilégie une vision globale et intégrée de l’estuaire.

L'équipe

“Je suis en charge de la mise en œuvre de la stratégie retenue par les membres du groupement et de son exécution en pilotant les différents travaux menés. Je manage l’équipe et gère le budget. Je représente le groupement à l’extérieur et suis l’interlocutrice privilégiée de nos différents partenaires.”

Nicolas Bacq

Coordinateur scientifique et technique

“A l’interface entre les différentes thématiques explorées par le GIP et en tant que coordinateur du programme de recherche Seine-Aval, j’anime l’activité scientifique et technique. Je suis l’interlocuteur privilégié des scientifiques qui s’intéressent aux problématiques de l’estuaire.”

“Je suis en charge de la gestion administrative et financière de la structure. Je suis en relation avec nos fournisseurs et les services financiers et juridiques des organismes de recherche. Je suis à votre disposition si vous avez une question ou pour vous orienter vers la personne compétente au sein du GIP.”

Pascale

Pascale Vincent

Assistante de gestion administrative et financière

 

“Mes thématiques de prédilection portent plus particulièrement sur la qualité des eaux et l’impact de la contamination sur le vivant. Je suis également très investi dans la réalisation des supports de communication du GIP, afin de rendre visibles et accessibles les nombreux travaux menés sur l’estuaire.”

Cédric

Cédric Fisson

Chargé de mission 'Qualité de l'eau et transfert des connaissances'

Chargé(e) de mission 'Hydrodynamique et transport sédimentaire'

Recrutement en cours

Le poste est spécialisé dans l’observation et la modélisation en hydrosédimentaire des milieux estuariens, avec des applications en particulier sur les sujets des inondations, des effets du changement climatique, des évolutions des habitats…

Manuel Muntoni

Chargé de mission 'Restauration écologique'

“A travers l’élaboration d’un diagnostic partagé avec les acteurs de l’estuaire, ma mission consiste à définir les potentialités d’amélioration du fonctionnement écologique de l’estuaire de la Seine d’un point de vue scientifique. En collaboration avec les autres chargés de mission, je contribue à proposer des orientations pour préserver, réhabiliter ou restaurer les milieux estuariens.”

Manuel

“En charge de la gestion du système d’information, j’assure le maintien des bases de données, je réalise les traitements géomatiques et produits les documents cartographiques. J’ai également la charge de la gestion des matériels du GIP Seine Aval et je suis le délégué à la protection des données.”

Eric

Eric L’Ebrellec

Technicien 'Système d'information et données'

Partager
la connaissance

Partager une vision commune du fonctionnement de l’estuaire de la Seine est un enjeu fort pour un aménagement durable de ce territoire. Le GIP Seine-Aval y contribue en rendant disponible la connaissance acquise et en favorisant les échanges entre scientifiques et gestionnaires.

Observer l'estuaire

Pour comprendre le fonctionnement de l’estuaire et suivre son évolution, l’acquisition de données et leur interprétation doivent être adaptées à ce milieu complexe. Le GIP Seine-Aval y contribue : proposition de protocoles spécifiques, aide à la mutualisation des campagnes de terrain, définition d’indicateurs de suivi et analyse des évolutions…

Structurer et mobiliser l'information

Mieux appréhender le fonctionnement de l’estuaire de la Seine est une attente forte des acteurs du territoire. Pour cela, le GIP Seine-Aval met à disposition des outils et réalise des études permettant de structurer les données, d’intégrer une grande diversité d’informations et de faciliter leur appropriation.