La phase 1 du projet REPERE est désormais finalisée. Elle s’appuie sur une démarche scientifique portée par le GIP Seine-Aval et une démarche réglementaire portée par la DREAL Normandie.

Le rapport technique de la démarche scientifique présente le diagnostic du fonctionnement écologique de l’estuaire de la Seine et une liste d’orientations de restauration par grand secteur géographique. Ce rapport s’appuie sur plusieurs diagnostics individuels sur la biogéochimie (projet SPORES), les poissons(projet PROPOSE) et les oiseaux (projet REPROS piloté par le PNR des Boucles de la Seine Normande).
Télécharger le rapport

 

La démarche réglementaire s’attache à préparer la mise en œuvre des actions de restauration et à anticiper les réglementations et procédures à respecter. Ces éléments sont repris dans un rapport et un ensemble de fiches thématiques dédiées 1) à la réglementation pour apporter des réponses aux questions récurrents des maîtres d’ouvrage de projets de restauration écologique dans l’estuaire et 2) aux objectifs opérationnels prioritaires pour favoriser la mise en œuvre des orientations issues de la démarche scientifique.
Télécharger le rapport et les fiches thématiques

Le projet REPERE, piloté par les services de l’Etat (DREAL Normandie), vise à partager avec les acteurs du territoire un référentiel relatif aux priorités de restauration des fonctionnalités écologiques des milieux estuariens de la vallée de Seine-Aval.

  logo-gipsa-x2