La revue “Tout s’explique !” vise à rendre accessibles les résultats scientifiques et à montrer leurs apports pour la gestion de l’estuaire de la Seine. À travers des thèmes variés et d’intérêt majeur pour le territoire, vous pourrez découvrir les dernières avancées de la science sur l’estuaire.

Le deuxième numéro (novembre 2020) présente des travaux scientifiques qui dépassent l’estuaire de la Seine :

– Une structuration scientifique à l’échelle du bassin versant (cliquer ici)

– De Paris à la mer, un suivi haute-fréquence de la qualité de l’eau (cliquer ici)

– La crue de juin 2016, un retour d’expérience partagé à l’échelle de la Seine (cliquer ici)

– Une pollution importante de l’estuaire par les macrodéchets plastiques (cliquer ici)

– Les microplastiques, une présence confirmée dans la Seine (cliquer ici)

– Un impact majeur du système agroalimentaire sur la qualité des eaux de la Seine (cliquer ici)

– Vers une continuité piscicole sur le bassin de la Seine (cliquer ici)

– Une coordination nationale pour la recherche sur les estuaires français (cliquer ici)

– Des organismes aquatiques utilisés pour suivre la qualité de l’eau (cliquer ici)

 

Télécharger la revue complète (novembre 2020)

 

Le premier numéro (novembre 2019) fait un focus sur des résultats des projets de la phase 5 du programme Seine-Aval :

– Un programme de recherche au service de la gestion de l’estuaire de la Seine (cliquer ici)

– Des évolutions importantes du fonctionnement de l’estuaire depuis 50 ans (cliquer ici)

– Un héritage lourd de l’industrialisation sur la qualité des eaux (cliquer ici)

– Une alimentation de l’estuaire par les nappes souterraines (cliquer ici)

– Une présence de contaminants émergents dans les eaux de Seine (cliquer ici)

– Des organismes aquatiques sous stress (cliquer ici)

– Un écosystème estuarien qui dépend de la production primaire (cliquer ici)

– Les habitats des poissons à la loupe (cliquer ici)

– Associer le public pour réussir la restauration de l’estuaire (cliquer ici)

– Le changement climatique est à l’œuvre dans l’estuaire (cliquer ici)

Télécharger la revue complète (novembre 2019)