Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Article de vulgarisation

Le transfert de contaminants chimiques dans la chaîne alimentaire

Publication 2022

En lien avec leur présence dans les milieux aquatiques et selon leurs propriétés, de nombreuses substances chimiques peuvent être transférées vers les organismes aquatiques et s’accumuler le long de la chaîne alimentaire. La présence de ces contaminants peut avoir des effets néfastes pour les individus et exercer une toxicité dans le réseau trophique*.
Qu’en est-il pour la contamination chimique de l’estuaire de la Seine ? Comment ces contaminants sont-ils transférés dans le réseau trophique ? C’est à travers des mesures sur deux poissons plats, le flet et la sole, que les scientifiques ont tenté de répondre à ces questions.

Référence bibliographique ​​

GIP Seine-Aval, 2022. Le transfert de contaminants chimiques dans la chaîne alimentaire. Revue Tout s’explique !

GIP Seine-Aval, 2022. CAPNORD : Caractérisation des évolutions hydro-morpho-sédimentaires et écologiques du secteur de la fosse Nord depuis la construction de Port 2000. 55 pp.

Vous serez probablement intéressé par

Rapport scientifique et technique

Contaminants organohalogénés historiques et d’intérêt émergent

Contaminants d intérêt émergent dans le réseau trophique de la Sole
Rapport scientifique et technique

Impact de la qualité des habitats estuariens de la Seine sur le fonctionnement d’une population de poisson (flet)

Qualité des habitats estuariens supports de la population de Flet
Rapport scientifique et technique

Capacité trophique des nourriceries de poissons de l’estuaire de Seine

Evaluation de la capacité trophique de la nourricerie de l estuaire de la Seine