null

Influence de l'Homme

A quoi sert le dragage de la Seine ?

null

Chiffre clé

0
millions de m3 de sédiments dragués par an
Photo - Drague (JP Lemoine, GIP Seine-Aval)

Le dragage consiste à retirer des sédiments présents au fond des chenaux de navigation et dans les bassins portuaires, pour permettre aux navires d’accéder aux zones à quai. Le déplacement permanent de sédiments vers ces voies d’accès rend nécessaire leur dragage. Le régime hydrologique du fleuve (crue, étiage), les conditions météorologiques (tempêtes, marées exceptionnelles,…), l’aménagement du cours d’eau et les tailles de bateaux à accueillir sont déterminants dans la dynamique de ces sédiments et donc dans les volumes de sédiments à draguer.

Les Grands Ports Maritimes de Rouen et du Havre draguent respectivement 4.5 millions et environ 2 millions de m3 de sédiments par an. Selon leur niveau de contamination chimique, leurs propriétés géotechniques et les besoins du secteur du bâtiment et des travaux publics, différentes filières sont mises en place. Les sédiments peuvent  être isolés, directement réutilisés (réfection de digues,…), déposés à terre sur des sites dédiés en bord de Seine pour une utilisation ultérieure possible (travaux publics,…), ou alors immergés en mer.

Pour aller plus loin

null
icone - fiche thématique
icone - fascicule
icone - fascicule