null

Un estuaire support de vie

Pourquoi les zones humides de l'estuaire de la Seine sont-elles protégées ?

null

Chiffre clé

Réserve Naturelle :
0
ha
Photo - Roselière (C. Fisson - GIP Seine-Aval)

Une zone humide est un terrain habituellement inondé ou gorgé d’eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire. On y trouve une végétation qui aime l’eau. La richesse des sols favorise en outre une faune et une flore abondante et typique. En bord de Seine, de nombreux milieux répondent à cette définition : prairies humides, roselières, bois alluviaux, bras morts, tourbières,…

Ces zones humides constituent un patrimoine naturel d’exception caractérisé par une extrême diversification d’espèces. Elles contribuent à une gestion équilibrée de la ressource en eau en favorisant l’autoépuration, la prévention des inondations et la réalimentation des nappes.

Du fait de la déconnexion de certaines de ces zones avec la Seine, de leur assèchement, de leur mise en culture, et d’une plus grande maîtrise des débordements de la Seine, ces zones humides ont largement été réduites en vallée de Seine.

Pour aller plus loin

null
Icône - Observatoire
icone - fascicule
icone - rapport étude