Référentiel partagE sur les Priorités de restauration des fonctionnalitEs des milieux estuaRiEns de la vallée de Seine-Aval

icone - puce

publication 2020

Sous la coordination générale de la DREAL Normandie (voir ici), le projet REPERE s’intéresse aux potentialités de préservation et de restauration écologique des fonctionnalités écologiques des milieux estuariens de la vallée de la Seine. Dans ce cadre, le GIP Seine-Aval a réalisé un diagnostic écologique des différentes fonctions écologiques, pour identifier les principales pressions à l’origine des altérations constatées.

Ce diagnostic a servis de base à la proposition d’une liste d’orientations écologiques regroupées en cinq thématiques :

  • la diversification des habitats aquatiques du lit mineur,
  • la préservation et la réhabilitation des vasières et de leur accessibilité,
  • la restauration des gradients d’habitats intertidaux et l’amélioration de la continuité latérale,
  • la préservation et la restauration des milieux humides de la plaine alluviale
  • la limitation des pressions polluantes.

Sur la base des altérations affectant les différents secteurs de l’estuaire, une spatialisation des priorités est également proposée. Ainsi, les maîtres d’ouvrage peuvent définir la ou les mesure(s) adaptée(s) aux caractéristiques des sites à réhabiliter/restaurer en s’inscrivant dans les priorités de restauration de l’estuaire.

Référence bibliographie : Muntoni M., 2020. Projet REPERE : Référentiel partagé sur les priorités de restauration des fonctionnalités des milieux estuariens de la vallée de Seine-Aval. Rapport d’étude du GIP Seine-Aval, 94p.

Télécharger le rapport

Vous serez probablement interessé par

null
Une synthèse sur les processus biogéochimiques et la production primaire (publication 2020).
Lire la suite
Un diagnostic de la fonctionnalité des habitats de l'estuaire pour les poissons (publication 2020).
Lire la suite