Photo - Vasière

Impact de la dynamique particulaire sur le devenir des bactéries pathogènes dans la zone du bouchon vaseux de l’estuaire de Seine

icone - puce
Photo - Vasière

Portage : GIP Seine-Aval

Coordination scientifique : Fabienne Petit (M2C)

Période : 2013-2017

Financement : GIP Seine-Aval

Labellisation : Programme Seine-Aval 5

logo-gipsa

Le projet DYNAPAT visait à améliorer la compréhension de la relation entre la dynamique des MES (processus de floculation) et celle des communautés microbiennes dans la zone de l’embouchure de l’estuaire, en présence du bouchon vaseux. Dans ce contexte, un des objectifs du projet DYNAPAT, était d’étudier la composante microbiologique des flocs, en s’intéressant d’une part à la communauté bactérienne autochtone des flocs, et d’autre part à la composante allochtone, en se focalisant sur Escherichia coli, espèce bactérienne indicatrice de la contamination fécale, aux espèces pathogènes (Vibrio et Aeromonas), étendue à la problématique de l’antibiorésistance (intégron). Le projet s’est alors intéressé à: (i) caractériser la structure des composants particulaires et microbiens (dont les bactéries pathogènes) des flocs, (ii) étudier l’impact du forçage hydrodynamique permanent, sur les communautés microbiennes et les populations de bactéries pathogènes (floculation et érosion des sédiments de surface), (iii) évaluer l’occurrence de bactéries pathogènes dans la zone de l’embouchure, iv) évaluer l’occurrence des intégrons de résistance (intégrons cliniques et environnementaux) dans les sédiments.

Les résultats permettent de mieux appréhender le rôle de la dynamique estuarienne (variation du bouchon vaseux et vasières) dans le diagnostic de 3 problématiques de santé humaine :

1) l’occurrence d’espèces pathogènes de Vibrio, bactéries autochtones de l’estuaire ;

2) l’occurrence d’Aeromonas dont certaines espèces sont autochtones du milieu estuarien et d’autres impliquées dans des maladies nosocomiales;

3) l’antibiorésistance bactérienne en focalisant sur les intégrons cliniques, supports génétiques impliqués dans la multi-résistance aux antibiotiques (bio indicateurs du risque de dissémination de l’antibiorésistance dans l’environnement).

Télécharger le résumé executif

Référence bibliographique : Petit F. (Coord.), Berthe T., Barraud O., Cagnon C., Dagot C., Deloffre J., Duran R., Lafite R., Petit C., Ploy M.-C., 2018. Projet DYNAPAT : Impact de la dynamique particulaire sur le devenir des bactéries pathogènes dans la zone du bouchon vaseux de l’estuaire de Seine. Résumé exécutif – programme Seine-Aval 5, 7 p.

Responsables scientifiques des équipes impliquées

null
logo-univ-pau

Robert Duran

UMR CNRS 5254, Université de Pau et des Pays de l'Adour
logo-upmc

Christophe Petit

UPMC
Logo-m2C

Fabienne Petit

UMR CNRS 6143 M2C, Université de Rouen
logo-univ-limoges

Marie-Cécile Ploy

UMR Inserm 1092, Université de Limoges